Impatience

L’impatience est un dommage collatéral du désir. Un petit bonheur va se produire d’ici quelque temps. Il se prépare. On peut déjà le vivre par anticipation de façon virtuelle. Mais voilà que l’impatience attaque à coups de corne ce plaisir déjà présent. En somme, l’impatience est le côté obscur de la force du désir.

 

Qui a dit qu’on ne pouvait pas maîtriser cela ?…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*